Glasstec 2008 : le verre fait son show

0
30
glasstec1-218.jpg

A quelques mois de l’ouverture, la direction du salon est fière d’annoncer que « l’édition 2008 va battre des records, avec plus de 1 200 exposants déjà confirmés venant de 50 pays. Près de 70% de ces exposant viennent de l’extérieur de l’Allemagne ; nous recevons des demandes du monde entier et d’ici octobre, nous attendons des réservations supplémentaires », confirme Marianne Ingenhoven, directice du projet, qui ajoute que cet essor « n’est pas une coïncidence, il y a une très forte demande sur le verre et les entreprises veulent être vues à cette réunion mondiale ». La délégation italienne est la plus importante (plus de 200 entreprises), suivie par la Chine (150 environ). Viennent ensuite les Etats-Unis (62), la Hollande (61) et l’Angleterre (49) ; la délégation française compte, à ce jour, une quarantaine de sociétés.

Sous le signe du soleil

Le compte-rendu de l’édition 2006 a révélé que plus de 30% des visiteurs ont manifesté un grand intérêt pour l’énergie solaire. Les organisateurs indiquent que le nombre d’exposants dans ce secteur à d’ores et déjà doublé par rapport à 2006. En plus des secteurs « classiques », Glasstec confirmera donc la tendance actuelle de l’industrie du verre, qui s’implique de plus en plus dans le photovoltaïque et plus généralement dans l’énergie solaire. Les nouvelles solutions technologiques et les processus de fabrication liés à ce secteur auront donc la part belle sur le Glasstec 2008, avec un accent particulier sur les films photovoltaïques minces destinés aux systèmes photovoltaïques. Selon les représentants du secteur verrier allemand, « plus de la moitié des fabricants de machines ont déjà orienté leur production vers ce secteur, qui représente pour certains plus de 50% de leur chiffre d’affaires. Ces fabricants confirment avoir déjà développé des machines et des sites de fabrication permettant de produire à grande échelle des modules solaires à couche mince ». On y retrouvera également les nouveaux développements concernant les verres à faible teneur en fer, les verres à couches spéciaux… tous les développements d’une industrie en perpétuelle recherche. Cette édition réserve aussi son lot d’évènements, avec, pour la 1ère fois, une application pratique de certains produits au cœur même de la ville. Ainsi, pour illustrer le thème de la protection acoustique par le vitrage, les nouveaux bureau de la banque NRW de Dûsseldorf (700 employés) permettront de voir, sur les façades, les 10 000 m² de verres acoustiques –composition spéciale de Saint-Gobain Glass, qui ont permis d’atteindre le coefficient 45 dB, même dans un environnement très bruyant.

Un show spécial

Le Glass Technology Live 2008 (Hall 11) ; réunira une trentaine d’architectes, de bureaux d’étude et de laboratoires de recherches pour réfléchir sur des questions telles que le triple vitrage, ou les méthodes d’intégration des vitrages solaires dans le bâti… Pour la première fois, 2 des 5 conférences présentées dans le cadre du Glass Technology Live 2008 seront exclusivement dédiées au photovoltaïque et à l’énergie solaire.

Chez nos partenaires aussi…

Les nouveautés annoncées ne sont qu’une partie de celles qui seront dévoilées sur le salon… et jalousement gardées « secrètes » jusque là. Le spectacle sera au rendez-vous… En plus de ses nouveautés, on pourra voir pour la première fois les machines Bavelloni travaillant avec les logiciels Albat+Wirsam sur le stand de Glaston redessiné et présentant une usine virtuelle. De son côté, Edgetech promet un stand interactif afin d’explorer les caractéristiques et les atous de ses systèmes « spacer » et proposera des démonstrations d’applications manuelles et entièrement automatisées visibles sur plusieursglasstec2-218.jpg stands de fabricants de machines. Le groupe Bystronic glass annonce une démonstration public, inédite dans le cadre du Glasstec… Boterro réserve « un must pour Glasstec »… La miroiterie Righetti sera présente en tant qu’exposant à côté de son partenaire Bridgestone, où elle exposera ses feuilletés avec incorporation d’image, ainsi qu’une nouveauté…

Et des anniversaires…

Le Groupe Janbac/Baudin exposera, sur un stand commérant le soixantième anniversaire de Janbac, deux machines « vintage » récupérées chez les miroitiers et remises à l’état d’origine, composants compris. « Les deux « ancêtres » (une perceuse double tête Janbac type « standard » de 1964 et une machine à bandes Baudin 162SP de 1965), seront montrées en fonctionnement, prouvant la robustesse et la longévité de ces matériels. Le chef monteur effectuera les démonstrations en tenue de miroitier de la fin des années 50, dans un stand au décor résolument « sixties », parsemé de photos et d’objets retraçant l’histoire de Janbac et de Baudin », annonce Franck Bachmann. Un écran plasma diffusera en boucle des films et photos d’archives Janbac et Baudin présentant des plus anciennes aux plus récentes réalisations du groupe. Adelio Lattuada va fêter dignement les 30 ans de croissance de la société qu’il a créée, à partir d’un petit atelier. Il est aujourd’hui à la tête d’un site de production de 3 000 m² et emploie plus de 30 personnes.Intermac célèbre en 2008 le vingtième anniversaire de sa création ; sa présence lors du salon Glasstec aura donc cette année une signification toute particulière et le stand de la société sera placé sous le signe de la nouveauté, tout comme pour Busetti.

Des journées passionnantes en perspectives…

C.J.

Crédits photos : Messe Düsseldorf – Groupe Janbac-Baudin 

LEAVE A REPLY